Cette semaine on va voir comment améliorer son référencement Google en utilisant un réseau de sites. Alors un réseau de sites c’est aussi ce qu’on appelle un PBN pour Private Blog Network. L’objectif d’un tel réseau c’est d’envoyer du jus, du jus de référencement de façon permanente à votre site principal. Ce qu’on peut appeler aussi votre money site, donc votre boutique en ligne par exemple. Le money site, sous ce terme, en fait, réside le site que vous voulez référencer si vous voulez. La stratégie de réseau de sites c’est totalement complémentaire aux stratégies plus classiques qui consistent à déployer des liens sur des blogs ou des sites web avec lesquels t’es en contact. Par exemple, si jusqu’à maintenant tu cherches des partenaires pour faire de l’échange de lien, alors à éviter l’échange de liens en frontal, c’est à dire je te fais un lien tu me fais un lien vers mon site et vers son site. Bref, c’est une stratégie complémentaire, c’est ce qu’on va voir justement dans cet épisode cette semaine

Mais avant d’entrer dans le vif du sujet, je t’invite comme toutes les semaines, alors c’est le côté un peu rébarbatif de l’introduction et de la conclusion du podcast, à t’abonner si c’est pas encore fait, et à noter, plus à commenter le podcast sur iTunes ou sur Apple Podcast, ou n’importe quelle application d’écoute de podcasts de ton choix. C’est pas très long, ça permet au podcast d’être plus visible dans les moteurs de recherche. En clair si tu apprécies le contenu du podcast, celui-ci étant totalement gratuit, et d’ailleurs il le restera, tu peux le soutenir simplement en laissant un commentaire, une note cinq étoiles sur iTunes, ça coûte absolument rien et une fois que tu l’auras fait tu seras tranquille je t’embêterai plus avec ça, t’auras plus à le faire pour me soutenir.

Ceci étant dit on rentre dans le vif du sujet : comment utiliser les réseaux de sites pour être mieux référencer sur google ? Alors avant d’entamer de répondre directement à la question, on va mettre les choses dans leur contexte pour faire une rapide explication de ce qui fonctionne, de ce qu’il faut faire, pour être correctement positionné sur Google. Alors il faut bien distinguer deux choses. L’optimisation on site, c’est-à-dire tout ce qui vise à optimiser des éléments qui sont sur le site, sur ta boutique en ligne, et les optimisations off site, c’est-à-dire tout ce qu’il y autour de ta boutique en ligne, tout ce qui n’est pas sur ton site.

Notamment, tout ce qui est on site, on va avoir des optimisations d’ordre technique, d’ordre éditorial, à savoir que si tu as bien écouter les épisodes précédents, notamment l’épisode numéro… Alors j’essaie de retrouver l’épisode, j’ai mal préparé cette introduction. C’est dans lequel que j’ai parlé justement des trois piliers SEO…? Voilà, c’était l’épisode numéro 3 donc ça commence à dater, c’était au mois de septembre. L’épisode numéro 3 dans lequel j’expliquais que le référencement doit être, enfin une stratégie SEO, doit être bâtie sur trois axes : l’axe technique ; l’axe éditorial ; l’axe de popularité. Donc, l’optimisation de la structure technique, bien évidemment, ça rentre dans le cadre de l’axe technique. Ensuite, tu as tout ce qui est optimisation éditoriale contenu, donc ça c’est l’axe éditorial tout simplement. Et tout ce qui est off site, donc à l’extérieur de ton site, les optimisations qui visent à populariser ton site, en gros c’est entre autre le netlinking, donc le fait de faire des liens. Donc voilà les trois axes du référencement qui sont eux-même divisibles en deux parties: les optimisations on site, sur le site et les optimisations off site, en dehors du site

Donc maintenant, pourquoi on parle de lien? Là on va sur cet épisode, si t’as bien suivi depuis quelques minutes que j’ai lancé l’enregistrement, tu as bien compris qu’on allait parlé d’optimisation off site et donc du pilier de popularité, tout simplement. Donc, le lien, il faut bien avoir en tête que c’est la base de l’algorithme de Google. C’est ce qui va permettre à Google déjà de te découvrir si tu ne lui a pas envoyé ton URL directement via la Search Console. Plus il y aura de lien, théoriquement plus tu auras de visibilité et donc en théorie plus tu auras de trafic et le fait d’avoir des liens sur d’autres sites va soit permettre de rattraper ton retard par rapport à tes concurrenciers eux-même là depuis plus longtemps que toi, et donc ont des liens depuis plus longtemps que toi, ou de consolider ton avance si tu mets bien en tête ta thématique. Bref, tout ça pour dire que le lien est la base de l’algorithme et c’est ce qu’il va falloir développer au fur et à mesure de la vie de ton site.

Donc il s’agit pas de faire des liens une fois et puis après de plus rien faire, ça on va voir dans la suite de l’épisode que c’est pas forcément une bonne idée : ça pourrait indiquer un signal à Google comme quoi tu essaie de tromper son algorithme en faisant des liens artificiels. Alors, entre parenthèse, c’est vrai que c’est un petit peu ce qu’on va faire mais justement faut pas que ça se voit. On est vraiment dans la règle du « pas vu, pas pris » donc on va tout mettre en oeuvre pour pas se faire prendre. Tout simplement, on va rester en dessous du radar de google. Pour faire cela, il y a plein de petites techniques, on verra ça un peu plus tard.

Donc pour en revenir à l’intérêt d’avoir des liens, ton site et toutes les pages qui constituent l’ensemble de ton site : donc les pages produits, la page d’accueil, le pages catégories, éventuellement les pages CMS, les pages de ton blog si tu as un blog tenant à ta boutique, elles vont être reliées les unes aux autres avec des liens internes, ce qui va permettre de distribuer le fameux jus dont je te parlais en introduction, le jus de référencement, tu l’appelles comme tu veux mais bref le jus. Et plus une page recevra le jus, plus elle sera théoriquement intéressante aux yeux de Google, plus Google aura de facilité à te positionner correctement. Maintenant, ce lien, tu peux avoir des liens qui pointent vers une page, tu peux avoir des liens internes, c’est-à-dire plusieurs autres pages de ton site qui font des liens vers la page que tu veux pousser, admettons une page d’un produit spécifique. Mais tu peux aussi avoir des liens externes, c’est-à-dire des liens qui viennent d’autres sites, externes à ton site. C’est ça aussi qu’on va aborder cette semaine, c’est ce qu’on appelle l’optimisation off site, tout ce qui vient de l’extérieur de ton site. Donc pour rentrer plus dans l’explication du PBM, Private Blog Network. Donc là l’objectif c’est de faire des liens depuis des supports qui ne sont pas sur ton site. Donc pas depuis ton blog, pas depuis tes pages produits, pas depuis ta page d’accueil mais vraiment de faire des liens vers ton site. Donc admettons vers ta page d ‘accueil depuis d’autres sites qui n’ont théoriquement rien à voir avec ton site.

Maintenant il y a une question qui se pose et tu as un choix à faire, et on va voir si c’est vraiment un choix d’ailleurs : est-ce qu’il faut que tu achètes des liens sur une plateforme comme on peut en voir pleins ou est-ce que c’est plus intéressant d’acquérir tes propres sites qui ne feront un ou plusieurs liens que vers ton site et pas d’autres sites ? Donc c’est là qu’on va aborder la thématique du PBN, du réseau de sites privé.

Maintenant il y a une différence entre ces deux stratégies. La stratégie sur les sites mutualisés : c’est-à-dire que tu paie une plateforme en webmaster pour faire un lien sur son site qui pointe vers ton site mais le site de ce « partenaire », ce webmaster, ne sera pas dédié à faire des liens vers ton site. Il aura aussi d’autres propositions d’autres commerçant éventuellement, d’autres blogueurs ou d’autres entreprises, pour faire des liens également vers leur site. Donc tu vas être sur un site qui mutualise le jus qu’il envoie à l’extérieur. Ce genre de site on va le trouver sur différentes plateformes qui va permettre de mettre en relation les webmasters entre eux. L’avantage c’est que ce sont des liens qui sont rapides à obtenir. À partir du moment où tu as envoyé une proposition, en face, le webmaster accepte ou refuse ta proposition de faire un article et d’y publier un lien qui pointe vers ton site. Soit il accepte, soit il refuse tout simplement donc c’est assez rapide. C’est moins coûteux parce qu’un lien ça se monnaye en fonction de la puissance du site qui va te faire le lien : on va aller de 30 euros à plusieurs milliers d’euros, après voilà pour plusieurs milliers d’euros on est sur des supports assez costauds qui génèrent non seulement beaucoup de traffic mais qui en plus ont de gros indicateurs de popularité aux yeux de Google. Mais en terme général on va dire que c’est moins coûteux car c’est simplement un lien qui va acheter un webmaster pour qu’il fasse un lien vers ton site. L’avantage aussi c’est que tu peux toucher plusieurs types de site, avoir une variété dans les sites qui font des liens vers toi. Par contre, l’inconvénient c’est que ce sont des liens que tout le monde peut avoir. Tout le monde peut contacter ces webmasters ou ces responsables éditoriaux pour rédiger un article et faire un lien vers leur site donc tu n’as pas ce spot en exclusivité, du coup ça réduit l’efficacité de ce genre de lien. Ensuite, la fraîcheur des liens peut être plus naturel dans le sens où tu peux programmer des publications, en accord avec le webmaster concerné, tu peux leur dire : « Je voudrais que tu me fasses un lien dans deux mois vers telle page etc., etc. ». Par contre plus il va y avoir de lien sur ces sites que tu contacte, plus ton propre lien sur ces sites va perdre du jus parce que tout simplement le jus va être dilué, mutualisé, avec d’autres demandes d’e- commerçants qui vont faire des demandes à ces webmasters. Par contre, le principal avantage sur cette technique mutualisée c’est que tu as peu de risque. Tout simplement parce que Google ne va pas forcément savoir si ton lien est légitime ou pas dans la mesure où il y en a plein. Et comme il va pas pénaliser tout le monde et bien, voilà, ça réduit les risques.

Deviens membre du Club M301

Afin de recevoir les contenus exclusifs aux membres de la communauté M301, rejoins le Club M301 maintenant !

Tu vas bientôt rejoindre le Club !